Industrie Brassicole : Les défis du contrôle qualité des eaux usées

Mesurer la DCO et la teneur en matières organiques dans les effluents

6 août 2020 Laboratoire

Industrie Brassicole : Les défis du contrôle qualité des eaux usées

En France, depuis 2009, la croissance du nombre de brasseries artisanales ne se dément pas (200 à 1000 brasseries entre 2009 et 2017 – Source Insee). Leurs processus de brassage représentent un véritable défi dans la production et le traitement des eaux usées. Générées en volumes importants, le rejet de ces eaux contiennent une forte teneur en matières organiques et ne peuvent avoir un pH neutre. Cette problématique peut surcharger la capacité des stations d’épuration municipales et entraîner des surcoûts.

Réglementation & rejets industriels brassicoles

Si les collectivités territoriales n’ont pas l’obligation de traiter les eaux usées provenant des activités industrielles, elles peuvent parfois en accepter la collecte et le traitement. Pour cela, il est nécessaire d’établir une autorisation de rejet qui précise les caractéristiques des effluents admissibles dans le réseau des eaux usées collectives.

Toutefois, si les obligations prévues dans l’autorisation de rejet ne sont pas respectées, le professionnel s’expose à des sanctions financières, des interdictions de rejets dans le réseau des eaux usées, ou dans les pires cas, l’engagement de poursuites pénales si la collectivité porte plainte.

Pour éviter les risques, les industriels ont un intérêt majeur à connaître la qualité des effluents qu’ils rejettent dans le réseau d’égouts et ainsi savoir s’ils respectent les normes de conformité imposées par les organismes de gestion des eaux usées.

Surveiller les effluents dans les microbrasseries

La teneur en demande biochimique en oxygène (DBO) est le plus grand obstacle des brasseries en matière d’effluents. Avec la demande chimique en oxygène (DCO), ce sont les deux paramètres couramment utilisés pour établir un contrôle qualité et déterminer la teneur en matière organique des eaux usées, avant leur traitement.

La DCO peut être utilisée pour améliorer la gestion de l’eau et des eaux usées dans le secteur de l’alimentation et des boissons.

Analyseur de DCO PeCOD® : Gagner du temps & limiter les coûts

La solution PeCOD® de la marque Mantech permet de mesurer en continu la charge organique des eaux usées qui résultent de la fabrication de bière. Il fournit des résultats en 15 minutes seulement et utilise une méthode écologique et sûre (sans dichromate). Ses capacités sont utilisées pour calculer des estimations de valeur de DBO rapidement (en comparaison au délai de 5 jours pour les tests traditionnels de la DBO5).

Mesurer la DCO avec le PeCOD®
PeCOD® Analyseur DCO

La technologie du PeCOD® permet un contrôle qualité en temps réel des eaux usées créées. Ses mesures rapides et fiables, sont les clés pour permettre aux professionnels de réagir et prendre les décisions opportunes rapidement avant de subir des surcoûts inutiles.

En savoir plus sur PeCOD® Contacter un expert
Les produits Physitek liés PeCOD® (...)

A découvrir aussi

Cosmétiques : La spectrométrie NIR pour le contrôle et la surveillance tout au long de la chaîne de production

14 septembre 2020

  Pour les produits de beauté, la sécurité du consommateur est un souci prioritaire. Ces produits, appliqués sur la peau, sur les yeux, sur les lèvres, ne doivent en aucun […]

Lire la suite

@Forum Labo 2020 n’aura finalement pas lieu

31 août 2020

Le CIFL et Reed Expositions annoncent que Forum LABO LYON n’aura finalement pas lieu et donnent rendez-vous à la communauté du Laboratoire en 2021. Il était prévu que notre équipe […]

Lire la suite

Groupe Physitek, un allié du secteur Agroalimentaire

15 juillet 2020

Le Groupe Physitek présente son offre des spectromètres dédiés aux analyses du vivant dans le secteur de l’agroalimentaire. Miniaturisées, ces solutions interviennent tout au long des chaînes de productions et […]

Lire la suite

Les spectrométries NIR & RAMAN essentielles pour la qualité par la conception (QbD)

9 juin 2020

  L’industrie pharmaceutique traverse une véritable période de changement. Depuis quelques années, les entreprises (bio)pharmaceutiques sont poussées à démontrer une connaissance plus accrue de leurs procédés de fabrication. Cette nouvelle méthode […]

Lire la suite